Ma place au soleil

Publié le par Alban

Bonjour à tous,

Voici la critique de "Ma place au soleil" le premier long-métrage d'Eric de Montalier. Présentation.


Synopsis : Adolescent, on a le sentiment profond que la vie qui s'annonce verra se succéder aventures et bonheurs en tout genre. Quoi qu'il arrive, on saura appréhender les situations les plus délicates avec une virtuosité dépassant l'entendement. Mais ce n'est pas toujours le cas. Nos protagonistes, trois couples et un célibataire (entre autres) d'âges, de classes sociales et d'itinéraires différents, sont sans doute de cet avis. Dépassés par les événements, par leurs événements, ils cherchent tant bien que mal à se débattre et à s'extirper des doux méandres dans lesquels ils se sont englués : professionnels ou personnels, consciemment ou inconsciemment. Sauront-ils aborder sereinement cette étape, avec virtuosité, afin de réintégrer leur vrai chemin, celui qui mène au "bonheur". Et se faisant se rapprocher de la place qui leur est due... Face au soleil...

Je l'ai déjà répété à de nombreuses reprises sur ce blog dans mes critiques mais un "bon" casting (comprendre par là de grande notoriété)  ne fait pas forcément un grand film. "Ma place au soleil" en est la preuve la plus flagrante. Ce film choral est une grande catastrophe. On s'ennuie ferme en suivant le "destin" de ces personnages auquel il n'arrive rien d'intéressant, leurs vies se croisent de la manière la plus artificielle qui soit, on obtient un patchwork de situations et de personnages qui oscillent entre l'archétype dépassé et le ridicule total (je pense notamment à la scène de tango).

Scénario plat et sans intérêt, mise en scène démonstrative parfois poussive, Eric de Montalier dit vouloir filmer la vie, on espère que la sienne est plus palpitante. On se demande comment le réalisateur a-t-il pu réunir une tête d'affiche comme celle-ci. On espère au moins qu'ils étaient bien payés... Il n'y a qu'Elodie Bouchez qui sort à peu près son épingle du jeu. Il n'y a pas grand chose de plus à dire. S'il y a un  film que je vous déconseille fortement c'est bien celui là. A éviter.

Publié dans Critiques de films

Commenter cet article