Les témoins

Publié le par Alban

Bonjour,

Voici la critique du nouveau film d'André Téchiné : "Les témoins". Présentation.


Synopsis : Paris, été 1984. Manu débarque à Paris, où il partage la chambre de sa soeur Julie dans un hôtel modeste. Il fera la connaissance d'Adrien et nouera une amitié chaste et joyeuse avec ce médecin quinquagénaire, qui lui fera découvrir le style de vie de son milieu. Au cours d'une balade en bateau, Adrien présentera à Manu Sarah et Mehdi, un couple de jeunes mariés qui vient d'avoir son premier enfant. Une passion amoureuse imprévue et l'irruption de l'épidémie du sida, encore perçue dans les médias et l'imaginaire collectif comme une peste moderne et honteuse vont bouleverser le tranquille agencement de ces destins particuliers. Chacun va devenir acteur et témoin d'un drame contemporain, où ceux qui ne mourront pas ressortiront peut-être plus forts, mais en tout cas pas indemnes.

Le nouveau film d'André Téchiné est exemplaire à plus d'un titre. Sans verser dans le sociologique ou le pathos, il dresse le portrait d'une société en crise identitaire, qui tremble à l'apparition de ce qui sera un des plus grands fléaux du XXème siècle et qui continue à l'être à savoir le virus du SIDA. Soudain l'amour flirte avec la mort, toutes les certitudes sont bouleversées, rien ne sera plus comme avant. C'est ce que s'attache à montrer Téchiné dans ce film, malgré cette abyme béante qui s'ouvre sous les pieds de  ces personnes,  malgré la mort  qui vient  entâcher l'amour, fait craindre le désir, c'est la vie qui l'emporte et le bonheur  celui d'être vivant avant tout. 

Ses personnages sont à la fois acteurs et témoins de cet état de fait, emportés dans le tourbillon de leurs désirs soudain frustrés ou exacerbés. C'est le labyrinthe des passions qui caractèrise tout être humain et qui reflète sa complexité que Téchiné capture avec brio. En ce sens le choix des interprètes est essentiel et le casting est impressionnant. Chacun des acteurssemble transcendé par son rôle. Les rôles sont forts, chacun des interprètes sait s'effacer pour mieux laisser place à son personnage, rendant avec brio chacun de ces états d'âmes. On notera tout particulièrement la performance exceptionnelle de Michel Blanc qui trouve ici enfin un rôle où son talent peut exploser au grand jour.


Téchiné signe ici un film bouleversant et émouvant. Sous son apparente simplicité et son évidence, le film est en fait complexe et très élaboré mais jamais manichéen ou manipulateur. On ne verse jamais dans le pathos même si l'on ressent une grande empathie pour tous les personnages. Les témoins est un film nécessaire dont personne ne sort indemne.  Véritable portrait d'une époque pas si lointaine où la mort vint tout chambouler. Mais point de pessimisme ici. Que l'on ne s'y trompe pas André Téchiné signe bel et bien ici une magnifique ôde à la vie et à l'amour. Car avant tout c'est la vie qui continue tant bien que mal, sans jamais perdre espoir. Un film exceptionnel, à voir absolument.

Publié dans Critiques de films

Commenter cet article

moun 06/04/2007 18:47

Je suis pas allée le voir mais j'aurais bien aimé car çà devait être génial. Bisous.