Le dernier roi d'écosse

Publié le par Alban

Bonjour à tous,

Voici la critique très tardive du film 'Le dernier roi d'écosse. Présentation.


Synopsis : Jeune médecin écossais tout juste diplômé, Nicholas Garrigan débarque en Ouganda en quête d'aventure et décidé à venir en aide à la population. Peu après son arrivée, il est appelé sur les lieux d'un accident : le nouveau leader du pays, Idi Amin Dada, a percuté une vache avec sa Maserati. La façon dont Garrigan maîtrise la situation, son calme et sa franchise surprennent Amin Dada. Fasciné par l'Histoire et la culture écossaise, il trouve le jeune homme sympathique et lui propose de devenir son médecin personnel. Séduit par le charisme du chef de l'Etat, le jeune médecin rejoint le cercle présidentiel au sein duquel il mène grand train. Bombardé confident du dictateur, piégé au coeur de la mégalomanie meurtrière d'Amin Dada, Garrigan, témoin d'enlèvements et d'assassinats, devient malgré lui peu à peu complice d'un des plus terrifiants régimes africains du XXème siècle.

Genre à part, le biopic n'a jamais été autant à la mode que ces dernières années, permettant à ces acteurs principaux de briller par leurs prestations et de remporter de nombreuses récompenses au niveau international. Cette année nous n'y avons pas échappé : Helen Mirren et Forest Whitaker ayant été récompensé par un oscar  pour leurs prestations dans des biopis : respectivement pour The Queen et Le dernier roi d'Ecosse (et pas le contraire... imaginez !).   Nous y voilà. Car le véritable intérêt du dernier roi d'écosse c'est bel et bien son acteur principal à savoir Forest Whitaker. Il est ici complètement en transe, habité par son personnage, passant d'une seconde à l'autre de l'infantilisme à une cruauté sans égal il fallait un acteur de cette  trempe pour incarner un des plus grands dictateurs africains du XXème siècle.

Le film, à la réalisation de bonne facture verse assez vite dans le thriller et s'éloigne ainsi un peu de son suejt principal ce qui devient assez gênant au fur et à mesure de l'avancement du film. Notons deux scènes au caractère véritablement atroce qui reflètent bien le cauchemar dans lequel évolue ce jeune médecin dépassé par les évènements. L'ensemble du casting évolue particulièrement bien mais Forest Whitaker fait de l'ombre à tout le monde et se détache vraiment, s'imposant à l'écran et il dresse un portrait ultra-réaliste d'un homme qui aura marqué l'Histoire (pas vraiment en bien...). Forest Whitaker absent de l'écran, le film perd de son intensité et de son intérêt. le suspense est certes bien présent et d'une très bonne facture mais déssert le propos. Le film est néanmoins d'une grande puissance et a de quoi marquer les esprits à nombreuses reprises. On en ressort bouleversé, en ayant le sentiment d'avoir assisté à un grand moment d'Histoire. Un film à voir.

Publié dans Critiques de films

Commenter cet article

moun 06/04/2007 18:50

Bouh ! rien que ce que tu m'a raconté sur les tortures faites je ne voudrais surtout pas le voir car je pense que les âmes sensibles doivent s'abstenir. Bye.