Le grand appartement

Publié le par Alban

Hello !

Au tour de la critique du "grand appartement" de Pascal Thomas ! Présentation :


Synopsis : Francesca et Martin vivent, entre réalité et fiction, dans une joyeuse bohême. Et surtout au-dessus de leurs moyens. Ils occupent en effet un immense appartement à petit loyer qu'ils doivent aux bontés de la vieille loi de 1948. Ce grand appartement est le phalanstère de l'amitié. Leur ami, metteur en scène, le transforme en studio de cinéma. Tous leurs parents excentriques ou malmenés par le sort y trouvent refuge. La vie y est un vaudeville et une fête permanente, pimentée par les mésaventures érotiques de Martin, séducteur malgré lui, et par les liaisons d'Adrien, fasciné par les fromagères et les vendeuses de légumes. Ce grand appartement est le dernier paradis sur terre, plein de musique, de danses et de passion. Francesca doit le défendre contre la rapacité de la propriétaire qui veut récupérer l'appartement pour le vendre...

Le nouveau film de Pascal Thomas a de quoi déconcerter. On aura rarement vu de films comme celui là au cinéma ces derniers temps. Un tel retour à l'originalité vaut d'être souligné. Commençons par parler du casting. On retrouve sur le devant de la scène Laetitia Casta, choix surprenant il se révèle assez vite très juste et pas seulement pour le physique très agréable de l'actrice comme certains pourront le penser. Non messieurs, Laetitia a un vrai talent d'actrice et elle nous en montre toute la mesure ici. A ses côtés, Pierre Arditi et Mathieu Amalric sont de purs génies comme d'habitude et confirme qu'ils sont deux des meilleurs acteurs français de l'année dernière (eh ouais ct en 2006) et en général d'ailleurs. Tous deux sont hilarants.

Niveau scénario, pas grand chose à dire si ce n'est que l'intrigue tournant principalement autour de l'appartement elle se trouve quelque fois un peu répétitive et parfois (mais très rarement) sans réel intérêt. Cependant la magie opère et personnellement je ne me suis pas ennuyé, bien au contraire. Le film est assez bien rythmé et l'humour est bien présent. Niveau lumière rien d'exceptionnel mais c'est le sujet qui s'y prête. A la mise en scène on voit des recherches inventives comme ces personnages qui s'adressent directement aux spectateurs "sortant" ainsi de l'écran et donc du cadre de la fiction pour miuex nous y faire rentrer à nouveau avec eux. Simple, ingénieux et en vogue (souvenez-vous de "Dans Paris"). Même si le final aura de quoi dérouter un petit peu voire même décevoir, le film procure un agréable moment de plaisir. Casta y confirme son talent d'actrice, Amalric et Arditi sont simplement fabuleux. La performance des acteurs vaut à elle seule le détour. Une bonne comédie.

Publié dans Critiques de films

Commenter cet article

moun 17/01/2007 10:15

Je confirme ce film est exactement comme ta critique le dis si bien. Bisous.