Le prestige

Publié le par Alban

Bonjour à tous !

Il y a quelques jours je me suis rendu voir le nouveau film de Christopher Nolan, réalisateur dont je suis fan et dont j'ai vu tous les films. Je suis particulièrement fan de Memento qui pour moi reste son grand chef d'oeuvre. Au vu du casting du prestige, cela n'augurait que du bon. Verdict après une brève présentation.


Synopsis : Londres, au début du siècle dernier... Robert Angier et Alfred Borden sont deux magiciens surdoués, promis dès leur plus jeune âge à un glorieux avenir. Une compétition amicale les oppose d'abord l'un à l'autre, mais l'émulation tourne vite à la jalousie, puis à la haine. Devenus de farouches ennemis, les deux rivaux vont s'efforcer de se détruire l'un l'autre en usant des plus noirs secrets de leur art. Cette obsession aura pour leur entourage des conséquences dramatiques...

Le prestige est l'adaptation du roman homonyme de Christopher Priest. Christopher et Johnatan Nolan, déjà auteurs du scénario de Memento, ont ici cosignés à nouveau le scénario. La maîtrise de ces deux auteurs est absolument fascinante. En effet, le récit est constitué essentiellement de Flash-backs voire même de flash-backs dans le flash-back et bien sûr compte un nombre important de twists (renversements, chutes, révélétations). Malgré tout cela le spectateur n'est jamais perdu dans la temporalité du film et le tout s'enchaîne avec une fluidité étonnante et magistrale.

Vient s'ajouter à cela une mise en scène maîtrisée et intéressante, qui, sans révolutionner le genre ou le cinéma, nous propose un spectacle d'une très bonne qualité. On peut d'ailleurs voir le prestige comme une réflexion sur le cinéma et notre rapport à l'image : faut-il croire tout ce que l'on nous montre ? Les décors d'époque sont formidablement reconstitués,  la lumière du film est belle et bien utilisée. Et même si cette histoire de rivalité entre deux magiciens est assez invraisemblable (surtout dans sa deuxième partie !) on est pris au jeu du début à la fin.

Reste à parler d'une dernière chose que je n'ai pas encore abordée : le casting. Ce dernier est litérralement impressionnant, jugez par vous-même : Christian Bale, Hugh Jackman, Michael Caine, Scarlett Johansson, Andy Serkis (dans un vrai rôle "humain" cette fois lol comme dans King Kong où il jouait aussi le cuisinier du bateau si mes souvenirs sont bons) et cerise (et surtout surprise) sur le gâteau de fête : David Bowie himself. Tout ce petit monde joue à merveille, mention spéciale à Bale et Jackman complètements captivants, à Caine toujours au top et à Johansson parfaite. Mention spéciale à David Bowie qui arrive à surprendre dans le rôle de Tesla en y ajoutant un accent serbe du plus bel effet.

Le prestige est donc un spectacle magistral et fleuve qui ne vous ennuiera pas un seul instant. Amateurs de magie, fans de Nolan, ou spectateur tout simplement, n'hésitez pas à aller voir ce film vous passerez un agréable moment ;-)

Publié dans Critiques de films

Commenter cet article