Thank you for smoking

Publié le par Alban

Re-bonjour !

 

Hier soir je me suis rendu dans mon cinéma le plus proche afin de voir le premier film de Jason Reitman (fils d’Ivan Reitman) à savoir « Thank you for smoking » une comédie noire sur le tabac et son lobby en amérique. Présentation !

 


 

Synopsis :Lobbyiste séduisant et ambitieux, Nick Naylor met son charme, son talent et son sourire carnassier au service de la société Big Tobacco pour contrer les ravages de la politique de prévention contre le tabagisme.De conférence de presse en talk-show télévisé, il défend l¹indéfendable, mais a du mal à convaincre son ex-femme qu¹il peut être un père modèle pour son fils.

 

Thank you for smoking s’annonçait comme une comédie noire et satirique sur les lobbies du tabac en amérique et je dois dire qu’il remplit parfaitement son rôle ! En nous présentant dès le départ le lobbyiste en question en la personne d’Aaron Eckhart (fabuleux) le film atteint des hauteurs peu atteintes jusqu’ici dans la comédie noire et acide et qui s’assume bien ! On est donc tordu de rire (tout en restant consterné) devant la présentation très spéciale que Nick nous fait de son travail. Le ton est tout de suite donné et persiste dans une histoire menée tambour battant qui cependant s’essoufflera un peu vers la fin.

 

Mais on n’en tient pas compte tellement le film sait conserver l’attention en descendant de plus en plus dans les coulisses sombres de l’industrie du tabac nous dévoilant ainsi corruption, magouilles et autres. Tout est bon pour arriver à ses fins. Le tout est ponctué de séquences réellement poilantes et servi par un casting de très haut vol (Maria Bello en lobbyiste alccolique, Robert Duvall en sénateur pourri et j’en passe…). Certaines séquences très originales sont absolument hilarantes (l’attaque aux patchs lol).

 

La véritable force du film est incontestablement son sujet et au lieu d’en dresser un tableau consternant en plombant l’ambiance il préfère en rire méchamment ce qui forcément, diminue la portée du message anti-tabac présumé… On est certes loin d’un Lord of War mais on reste tout de même dans la même veine de dénonciation.

 

La mise en scène est parfois très originale et ne cesse d’étonner parfois. Plutôt bien pour un premier film ! On suit donc avec plaisir les pérégrinations et surtout les malheurs de notre lobbyiste dans sa lutte pour promouvoir le tabac. Il est avocat du diable et cela lui va si bien ! 

 

Pour conclure, je n’ai pas grand-chose d’autre à vous dire que d’aller voir ce film qui mérite de faire un tabac (comme le dit son affiche !)

Publié dans Critiques de films

Commenter cet article

Morgane 18/09/2006 20:14

Alors, aussitot dit, aussitot fait,
Direction l'Eldo ce week-end,
j'ai adoré, ce film est tout simplement génial, tu m'as donné envie de le regarder, et je regrette pas la scéance.J'ai rigoler de cet humour noir et de cette société sordide.C'est horrible mais les malheurs des uns... font mon bonheur XD
Super film,Nick Naylor est super charismatique, il a un sourire qui te fera gober n'importe quoi, du genre: Le fromage du Vermont tue plus que la cigarette !!!
 
Film à la morale plus que flexible...et ce que je retiendrais (et qui pourra toujours me servir par la suite:p)si j'arrive à montrer que tu as tort, alors j'ai raison :D
Merci pour la présentation du film !
Un dernier commentaire: Allez le voir !!

Morgane 15/09/2006 19:27

Je vais surement profiter de mon week-end pour aller le voir, parce que je suis assez fan du genre ... (a)
Angel, my angel...