Soirée DVD

Publié le par Alban

Bonjour,

 

Hier après-midi et soir, Pierre et moi nous sommes fait une séquence DVD absolument grandiose : On est allé ensemble dévaliser notre vidéo club favori le plus proche et on a fini avec 4 DVD à regarder que l’on a dévorés dans la foulée (avec une pause kebab s’il vous plaît lol). Voici donc un petit rapport et nos impressions sur ce que l’on a vu. Enjoy !

 
Premier film visionné : Palais Royal, comédie réalisée par Valérie Lemercier

Synopsis : Une orthophoniste toute simple, mais mariée au fils cadet du roi, devient reine malgré elle à la mort du monarque... Et ça rigole pas tous les jours sous les couronnes... Ou alors si.

On commence par une comédie légère sur les dessous (c’est le cas de le dire) de la royauté. Avec palais royal, on s’est bien marrés même si le film en lui-même reste de facture moyenne. On gardera en mémoire de bonnes répliques cultes et des situations cocasses (le prof de yoga, le briquet, le boursin…). Un bel exercice de la part de Valérie Lemercier tout de même qui rayonne devant comme derrière la caméra. On y notera la présence d’un Lambert Wilson déjanté qui fait plaisir à voir !

 

Deuxième film visionné : Le Crime Farpait, comédie réalisée par Alex de Iglesia

 

Synopsis : Le vendeur le plus séduisant d'un grand magasin tue un collègue rival par accident. Une des vendeuses du rayon parfumerie est témoin de la scène et en profite pour lui faire un perfide chantage sexuel.

 

LE film de la soirée. Une comédie noire et déjantée avec des acteurs formidables. Le film débute par ce qui est et restera une des meilleures séquences d’introduction de ce genre de film. Tout simplement hilarant, dans ses situations tragiques (pour le personnage) comme comique. On se prend largement d’affection pour le personnage principal qui d’un jour à l’autre perd sa vie élégante et tranquille au profit d’un cauchemar sans fin, le tout à cause d’un accident pour le moins…cocasse ! Un film frais et hilarant qui puise dans les films des « grands » comme Hitchcock (pour l’humour noir). Le crime parfait, ah non farpait, existe-t-il ? La réponse dans le dénouement absolument grandiose de cette comédie à l’acide qui vous marquera pour longtemps. Mention spéciale à Lourdes lol !

 

Troisième film visionné : CQ, film indépendant de Roman Coppola

Synopsis : En 1969, à Paris, Paul, un jeune Américain, souhaite devenir cinéaste. Il projette de tourner un journal filmé, façon "cinéma vérité", de sa propre vie.
Pour le moment, Paul est monteur sur Dragonfly, un long métrage de science-fiction dont l'action se déroule en 2001 : la belle Valentine joue l'héroïne, toute de cuir rose vêtue. Le metteur en scène de Dragonfly est un "auteur" extravagant. Sa passion pour Valentine affecte son jugement, notamment en ce qui concerne la fin du film.
Ecoeuré, Enzo, le producteur, renvoie le cinéaste et engage, pour le remplacer, un jeune et arrogant prodige de la mise en scène, Felix De Marco. Paul est jaloux du succès de ce dernier, mais suite à un accident de voiture, Felix se retire.
Enzo fait alors appel à Paul pour sauver le tournage du film. Malgré sa peur, celui-ci accepte.

CQ (lire Seek you) est un film indépendant de Roman Coppola (frère de Sofia) qui a pour but de rendre hommage au cinéma des années 70 et aussi à la France (pays qui a vu naître le réalisateur). Sur fond de Mai 68, le réalisateur dépeint une autobiographie plus ou moins assumée, le réalisateur rend hommage aux films des années 60 et 70, aux effets spéciaux « cheap » et aux belles actrices dont on tombe amoureux. Il peut ainsi nous montrer sa vision du cinéma par l’intermédiaire de son personnage, une vision belle et novatrice. Le film possède une bande originale rétro superbe (ah le titre de Mellow !) ainsi que quelques grands moments de cinéma et des scènes vraiment superbe (la scène de la post-synchro absolument fabuleuse). Notez la présence de Gérard Depardieu, Elodie Bouchez et Romain Duris au casting. Ce dernier fait une apparition de 5 secondes dans le film en réalisateur hippie, totalement hilarant. En bref, CQ est un film différent, frais, une ôde à l’amour d’une époque et de ce qu’elle a apporté au cinéma et avant tout une grande leçon de cinéma. Un film réalisé par un amoureux du cinéma pour les amoureux du cinéma.

 

Quatrième film visionné : Cypher , film d’espionnage de Vincenzo Natali

Synopsis : Morgan Sullivan n'aime pas la vie qu'il mène. Il rêve de grands voiliers, d'aventures et il se retrouve comptable dans une banlieue avec une femme qui ne le regarde même plus.
Décidé à changer de vie, il intègre Digicorp, une étrange société spécialisée dans le renseignement industriel. Sa nouvelle fonction est autrement plus excitante : il doit espionner, s'infiltrer chez la concurrence, saisir des informations stratégiques et les rapporter à son patron, Finster.
Sa rencontre avec la très belle et très mystérieuse Rita va pourtant semer le trouble dans sa nouvelle existence. La jeune femme lui révèle qu'il serait la victime d'une machination qui a pour but de lui laver le cerveau. Morgan se trouve bientôt pris au coeur d'un engrenage : fiction ou réalité ?

Cypher est un film du réalisateur du très controversé « Cube ». C‘est aussi un film d’espionnage futuriste très énigmatique mais remarquablement bien écrit. En effet, les pistes s’étoffent et nous trompent jusqu’au rebondissement final qui est certes peu original mais néanmoins remarquablement bien géré. Cypher, captive par son image désaturée très belle, son scénario alambiqué mais facilement compréhensible (il ne perd jamais vraiment le spectateur) et par son twist final surprenant (Je pense au fichier récupéré à la fin). Au-delà de ça on peut aussi penser que Cypher pourrait décrire un futur apocalyptique qui pourrait se révéler plus vrai que nature. Jusqu’où pourrions nous aller dasn la course à l’information ?

 

Voilà, c’est la fin de cet article, des films vu dans la soirée, mon classement par ordre de préférence serait le suivant :

 

1)      Le Crime Farpait

2)      CQ

3)      Cypher

4)      Palais royal

 

A vos claviers, donnez nous votre avis et faites pleuvoir les commentaires !

Publié dans Critiques de films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pierre 04/08/2006 15:53

Voila ce que retiens de cette après-midi soirée culte :Palais Royal :- Dites, vous n'auriez pas mangé du boursin dernièrement ?- Non, pourquoi ?- Oh, pour rien.Le crime farpait :- Je suis enceinte de 3 mois.- Mais enfin tu as 8 ans !- Je ne veux pas d'une petite vie médiocre, comme lui là. Moi, j'ose !CQ :- Je t'aime, je t'aime, je t'aime.Cypher :- Malgré votre lavage de cerveau, vous êtes retombé amoureux de la même femme.