Hollywood, quand tu nous tiens...

Publié le par Alban

Bonjour à tous,

 

C’est avec un immense retard (près d’un mois) que je viens vous parler d’une soirée spéciale organisée par la chaîne TCM  et réservée aux  auteurs de blogs cinéma, à laquelle j’ai eu le privilège d’être convié. La soirée avait pour thème le cycle entrepris par la chaîne tout au long du mois d’octobre à savoir « Présidents Made in Hollywood » qui, en période de campagne présidentielle américaine, opérait un retour et surtout interrogeait la diversité de la représentation du président américain dans le cinéma hollywoodien.



 

La soirée se composait, après un succulent cocktail, de la projection d’un documentaire créé pour l’occasion nommé « Les films du président », suivie d’un débat passionnant avec Christian Viviani, rédacteur à la revue de cinéma « Positif ».

 

Le documentaire s’appuyant sur l’interview de nombreux intervenants et d’extraits de films (malheureusement pour la plupart en VF) questionnait de manière ouverte la représentation du président américain dans le cinéma hollywoodien classique, comme contemporain, et les liens que ces fictions pouvaient et peuvent encore entretenir avec la réalité. Ainsi, l’on pourra être surpris d’apprendre que, bien souvent, la fiction est en avance sur la réalité, qui, réciproquement et paradoxalement, se nourrit plus ou moins de cette dernière.

 

En bref ? Une soirée passionnante qui pose des questions souvent essentielles et qui m’a fait découvrir des films américains qu’il ne me reste plus qu’à visionner…

 

Pour en savoir plus sur TCM, visitez le très complet site web de la chaîne : http://www.tcmcinema.fr/

 


Sans quitter Hollywood, ou presque, quelques semaines plus tard, je fus convié au vernissage de l’exposition « Dennis Hopper et le nouvel Hollywood » qui a lieu en ce moment à la cinémathèque française site de Bercy.

 


A cette occasion la cinémathèque française organise une rétrospective « Dennis Hopper » où l’on pourra découvrir ses principaux films en tant qu’acteur ou réalisateur.

 

Une nouvelle fois la soirée fut plus que passionnante. L’exposition nous plonge dans l’univers de Dennis Hopper, immense acteur américain mais aussi réalisateur phare du nouvel Hollywood, qui, avec « Easy Rider » en avait posé la première brique.

 

Exposition passionnante donc, qui nous convie à découvrir ou redécouvrir le parcours et les œuvres de cet homme éclectique : acteur, réalisateur, photographe mais aussi peintre. On y découvrira bon nombre de ses œuvres quel qu’en soit le support et l’on pourra constater qu’il excelle dans chacun dans d’entre eux, sans exception. Au gré des salles, on découvrira aussi quelques œuvres de certains de ses amis tels que Viggo Mortensen ou Julian  Schnabel. On en ressort émerveillé et ravi. Indispensable.

 

Plus d’informations sur les tarifs et l’accès sur le site de la cinémathèque française : http://www.cinematheque.fr/fr/dennis-hopper/evenement-dennis-hopper2.html

 

Publié dans Culture

Commenter cet article