Ratatouille : Critique "culinaire"

Publié le par Alban

Bonjour à tous !

 

Voici venu le temps (non pas des rires et des chants, les enfants) de vous faire part de ma critique de « Ratatouille » le nouveau petit bijou des studios Pixar. Présentation.

 ratatouille-affiche.jpg

Synopsis : Rémy est un jeune rat qui rêve de devenir un grand chef français. Ni l'opposition de sa famille, ni le fait d'être un rongeur dans une profession qui les déteste ne le démotivent. Rémy est prêt à tout pour vivre sa passion de la cuisine... et le fait d'habiter dans les égouts du restaurant ultra coté de la star des fourneaux, Auguste Gusteau, va lui en donner l'occasion ! Malgré le danger et les pièges, la tentation est grande de s'aventurer dans cet univers interdit. Ecartelé entre son rêve et sa condition, Rémy va découvrir le vrai sens de l'aventure, de l'amitié, de la famille... et comprendre qu'il doit trouver le courage d'être ce qu'il est : un rat qui veut être un grand chef...

 

Ratatouille. Dès son titre, le nouveau film d’animation 3D de Pixar a du génie. En un seul mot il désigne clairement son sujet, son personnage principal et le lieu de son déroulement. Démonstration : Rat est une syllabe de Ratatouille mais aussi l’identité du personnage principal, la ratatouille est un plat dont il sera question dans le film donc le film parle de cuisine et enfin ratatouille est un mot français en plus d’être un plat typique de notre pays : quoi de plus normal alors que le film se déroule à Paris ? Qui, rappelons-le, est un haut lieu de gastronomie par excellence (essentiellement pour ceux qui en ont les moyens bien sûr).

 ratatouille-1.jpg

Alors oui ce nouveau film de Pixar (associé ou plutôt racheté par Disney) est un chef-d’œuvre et surtout l’œuvre d’un chef. Ce dernier n’est pas cuisinier mais réalisateur de film d’animations : j’ai nommé Brad Bird. Il mijote ici un animé pas comme les autres, à la réalisation superbe et soignée qui rend hommage à notre belle capitale, explorant ses côtés kitsch et clichés comme les plus fantasmés, sans oublier le regain d’intérêt général des américains pour la grande cuisine. Il faut avouer que Brad Bird a un sacré tour de main et a réuni les meilleurs ingrédients pour confectionner sa « Ratatouille ».

 ratatouille-3.jpg

En effet, « Ratatouille » est une belle pièce montée. L’animation est ultra léchée et l’on avouera franchement n’avoir jamais rien vu d’aussi beau en matière d’animation 3D. Le souci du détail est impressionnant et le travail des textures magnifique : c’est simple on s’y croirait. On se surprendra même à avoir faim et à vouloir goûter les plats qui défilent sous nos yeux ébahis. Ajoutez-y un soupçon d’humour, un scénario drôle, émouvant, épique et qui aborde des sujets forts (la difficile séparation entre deux mondes, la peur de « l’autre », prendre en main sa vie), saupoudrez de personnages attachants et mélangez le tout. Vous obtiendrez après cuisson un plat de résistance de haute tenue et fort en bouche. A consommer sans modération.

 ratatouille-2.jpg

Bref vous l’aurez compris : l’addition est loin d’être salée car « Ratatouille » n’a rien d’une vulgaire tambouille. Nul besoin de faire la fine bouche, petits et grands seront à coup sûrs satisfaits. Une fois de plus Pixar frappe fort, et fera à coup sûr de bonnes recettes !

 

Note : 5/5

Une pure merveille signée Pixar, qui confirme son statut de leader mondial de l’animation 3D. A déguster, en famille, entre amis ou seul : mais à ne surtout pas rater !

Publié dans Critiques de films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

moun 26/08/2007 10:39

Allez voir ce film il est génial je confirme et vaut son 5/5. Bye.