Les Simpsons : le film

Publié le par Alban

Bonjour à tous !

 

Voici comme annoncé hier, la critique du film « Les Simpsons », première adaptation cinéma tant attendue de la célèbre série animée éponyme. Présentation pour ceux qui seraient partis en vacances sur une île déserte depuis de longues années.

 simpsons-affiche.jpg

Synopsis : Lorsqu'Homer pollue gravement le lac de Springfield, une agence de protection de l'environnement décide de mettre la ville en quarantaine en l'isolant sous un énorme dôme. Les Springfieldiens, fous de rage, sont bien décidés à lyncher le coupable. Devant cette vague d'animosité, les Simpson n'ont d'autre choix que de fuir et de s'exiler en Alaska.

 simpsons-3.jpg

De nos jours, la simple évocation de leur nom nous fait sourire voir rire. Des noms viennent immédiatement sur le bout de nos langues : Maggie, Lisa, Bart, Marge et principalement Homer. Aucun doute les Simpsons sont un phénomène télévisé mondial et dire que cette adaptation cinématographique, qui fût longuement évoquée mais jamais annoncée jusqu’à présent, était attendue n’est pas peu dire.

 

Il aura fallu au final quatre ans aux dessinateurs et animateurs de la série pour réaliser ce long-métrage animé mais le résultat est là : gags hilarants, précision du dessin et multitude de détails, décors magnifiques… Tout ce qui a fait, et continue à faire le succès de la série (qui rentre dans sa 19ème saison tout de même !) se retrouve dans cette adaptation au ton délicieusement irrévérencieux à l’image de la traversée de Springfield en skateboard par un Bart dans son plus simple appareil qui restera un des moments les plus drôles du film.

 simpsons-1.jpg

Audacieux, c’est ainsi que l’on pourrait qualifier cette portée sur grand écran qui s’offre le luxe d’un léger traitement 3D de certains plans (utilisé auparavant dans « Futurama » série des mêmes créateurs) et de guests stars telles que Schwarzy en président des Etats-Unis, Greenday en groupe de musique écolo militantiste et Tom Hanks en acteur véreux. Après un début pastiche hilarant sur une parodie de 2001 l’odyssée de l’espace, doublée d’une mise en abyme auto-parodique délectable (« Toi aussi t’es un gogo ! ») on suit ainsi pendant 1h30 les pérégrinations assez palpitantes de cette famille américaine moyenne.

 

Une fois de plus les gags sont tordants et le film irrésistible. Les créateurs de la série nous montrent une nouvelle fois que l’on peut rire de tout et de toutes les façons possibles. Ils feront ainsi craquer n’importe quel spectateur que celui-ci soit un inconditionnel de la série ou qu’il découvre à peine ces personnages (ça existe ?). On retrouve donc les bases de la série : critique cynique de la société américaine actuelle et de ses valeurs doublée d’une réflexion pas si bête sur l’environnement.

 simpsons-2.jpg

Autant vous le dire de suite : le rire « jaune » est de circonstance ! (Jeu de mots !) Un conseil : restez jusqu’à la fin du générique qui voit Maggie prononcer son premier mot et qui annonce la couleur (si je puis dire !). Un mot qui en fera saliver plus d’un d’avance…

 

Note : 5/5

 

Un bijou d’animation qui fera le bonheur de tous et qui prolonge le succès de la série sur grand écran ! Un vrai bonheur  et une réussite totale !

Publié dans Critiques de films

Commenter cet article