Mostra de Venise 2007

Publié le par Alban

Bonjour à tous !

Article rapide ce soir car énormément de boulot et... énormément de retard ! Donc faut que je m'y mette sérieusement.

L'article du jour sera donc une news toute frâiche uniquement et quelques news rapides de Cannes.

zhang-yimou-venise.jpgLa news du jour c'est donc la nomination de Zhang Yimou comme président du jury de la prochaine Mostra de venise ! Le cinéaste, auteur du récent "La cité interdite" ou encore de "Hero" et "Le secret des poignards volants" avait déjà remporté à deux reprises le Lion d'or à la mostra pour Qiu Ju une femme chinoise en 1992 et Pas un de moins en 1999, ainsi qu'un Lion d'argent pour Epouses et concubines en 1991. Les membres du jury ne sont bien sûr pas encore dévoilés mais nous savons déjà que le festival se déroulera du 29 août au 8 septembre.

En parallèle quelques infos de Cannes où ont été présentés le nouveau film de Gus Van Sant "Paranoïd Park" qui a reçu un bon accueil public et critique sur la croisette.

Autre type de succès pour "Import export" de Ulrich Seidl qui a été nommé par certains critiques comme un des pires films en compétition. La radicalité du film a visiblement marquée certains esprits.

Aujourd'hui c'était le tour du deuxième film français en compétition d'être projeté à savoir "Le scaphandre et le papillon". Très attendu, le film a divisé, certains le trouvant horrible, mièvre et larmoyant, d'autres juste, émouvant et beau... Certains parlent déjà d'une palme d'or potentielle... Mais on ne le répètera jamais assez : méfions nous des prédictions en tout genre, Cannes est le lieu par excellence de toutes les surprises (bonnes comme mauvaises).

Etait également présenté en compétition "Boulevard de la mort" le nouveau Tarantino qui visiblement a été le moment de récréation des critiques et qui a obtenu un succès relatif mais pas exceptionnel. A suivre donc.

Et enfin, Le mexicain Carlos Reygadas que l'on sait provocateur et radical présentait aujourd'hui "Lumière silencieuse" son nouveau film qui a été globalement accueilli froidement par la critique qui lui a reproché sa longueur et son manque passager d'intérêt. Trop contemplatif ou trop hermétique ?

Voilà pour le flash spécial rapide, restez connectés, un nouvel article demain !


Alban

Publié dans Festivals

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

moun 25/05/2007 15:03

Ouah ! quel santé tu es surchargé de boulot mais tes articles sur Cannes sont toujours au goût du jour, méfie toi le manque de sommeil c'est pas bon je sais de koi je parle. Bisous.